Conseils pour choisir la bonne paire de chaussures pour votre enfant

Oct 2, 2020 Choix

Les chaussures sont des accessoires indispensables à toute personne. Qu’il s’agisse d’un adulte, d’un enfant ou d’un jeune, son usage s’avère d’une grande importance. Cependant, le véritable problème qui se pose avant l’usage d’un soulier se trouve au niveau du choix. La situation devient encore pire lorsqu’il s’agit d’effectuer une sélection pour votre enfant. Néanmoins, il existe des astuces que vous pouvez suivre pour réussir cette étape sans aucun problème.

Comment choisir quand l’enfant ne marche pas encore

Les enfants qui ne marchent pas encore sont, en réalité, des êtres fragiles qui n’ont généralement pas besoin de porter des chaussures. Ce sont des bébés âgés de moins de 8 mois qui n’éprouvent pas encore le besoin de se tenir debout. Dans ces cas, les paires ne se montrent pas d’une grande utilité pour eux. Au pire des cas, vous pouvez vous en servir pour protéger leurs pieds du froid et du soleil par exemple.

Pour cette raison, optez pour des souliers très souples qui n’empêcheront pas ces tout-petits de bouger les pieds. Quand votre enfant a cet âge, lui procurer une paire de chaussures ne semble pas obligatoire, mais vous pouvez quand même le faire pour l’habituer dès le bas âge.

Lorsque l’enfant commence par faire ses premiers pas

Lorsque votre enfant entame la deuxième grande phase de son développement, vos critères de choix se doivent également de différer. En effet, quand bébé commence par marcher, il reste toujours préférable d’éviter de lui porter des chaussures. Laissez-le plutôt pieds nus, car cela lui permettra de vite se développer.

Conseils pour choisir la bonne paire de chaussures pour votre enfant

Quand cette partie de son corps est en contact direct avec la terre, cela permet aux petits muscles du pied de travailler comme il se doit. En conséquence, l’enfant gagnera en stabilité et en force musculaire. Son équilibre et sa coordination connaîtront également un excellent développement. Si votre enfant apprend à marcher, vous n’êtes donc pas obligé de lui faire porter une paire de chaussures.

Que ce soit à l’intérieur de la maison, dans le gazon, sur le tapis ou même dans le sable, il reste préférable de le laisser pieds nus. Cependant, cela ne signifie pas que vous devez le laisser sans souliers à n’importe quel moment de la journée. Lorsque vous effectuez une petite sortie avec votre enfant qui apprend à marcher, vous pouvez lui faire porter une chaussure, mais pas n’importe lequel.

À cette période de son évolution, préférez plutôt celles qui s’avèrent légères, souples et qui sont équipées d’une semelle coussinée. Il faut également qu’elles soient bien ajustées au talon afin d’assurer le confort de l’enfant. En réalité, le petit ne doit pas avoir son pied qui avance à l’intérieur de sa chaussure quand il marche. Raison pour laquelle vous devez miser sur les paires qui présentent cette configuration.

Par ailleurs, les chaussures jouent bien un rôle que la majorité des parents ignorent le plus souvent. D’après les études, les enfants sont encouragés lorsque vous les faites porter des chaussures. Ils ont confiance en eux et redoublent ainsi leur envie de marcher et de faire encore plus de pas.

Cependant, évitez de leur procurer des bottines de marche. Ces paires de chaussures montent souvent à la cheville, ce qui n’offrira pas un bon confort pour votre tout-petit. Pour tout éviter, opter plutôt pour des chaussures basses et souples.

Entre 2 ans et 5 ans

Vers l’âge de 2 ans, votre enfant montre plus d’assurance dans ses pas. Il marche désormais avec aisance et fait preuve d’un équilibre assez appréciable. Sur ce, la chaussure dont il aura besoin sera un peu plus confortable. Cette phase de sélection nécessite également la considération de certaines conditions indispensables.

Pour commencer, vous devez prendre en compte le poids de la chaussure. Ce n’est pas parce que votre enfant arrive à mieux se déplacer que vous devez lui acheter une chaussure lourde qui risque de le ralentir. Optez plutôt pour un soulier léger.

Ici également, vous devez prêter une attention particulière à la semelle de la chaussure. Cette dernière doit être antidérapante afin de mieux assurer la sécurité de votre enfant. Tenez-en alors compte lors du choix de la paire de chaussures. Au niveau du talon, la semelle se doit aussi d’être légèrement plus épaisse.

La matière est aussi un point important que vous devez prendre en compte lors du choix d’une paire de chaussures pour votre enfant. À cet effet, optez pour un soulier qui respire. Le choix d’une chaussure faite en cuir répondra certainement à cette exigence. Mieux, une paire fabriquée en tissus synthétiques utilisés dans la conception d’espadrilles vous conviendra sûrement.

De toutes les façons, évitez les matériaux synthétiques qui ne permettent pas à la chaussure de respirer. Il s’agit, par exemple, du similicuir qui n’offre aucune porte de sortie pour la transpiration du pied.

Pour finir, assurez-vous que la chaussure que vous choisirez ne comporte pas de coutures qui pourront irriter le pied de votre enfant. Pour vous retrouver durant cette étape de vérification, passez votre main à l’intérieur du soulier. S’il dispose d’une telle couture, vous le sentirez aisément grâce à votre main.

La pointure de la chaussure

En dehors de l’âge de votre enfant, la pointure constitue aussi un critère de choix que vous devez prendre en compte. En effet, la maturité des enfants vous permet surtout de connaître le type de chaussure que vous devez leur acheter pour assurer leur confort. Cependant, quand est-il de la taille des souliers ?

Avant tout, sachez qu’il n’existe pas une astuce spécifique pouvant vous permettre de connaître la pointure de votre enfant. Certes, vous pouvez en avoir connaissance, compte tenu des chaussures que votre tout-petit a déjà eu à porter dans le passé.

En dehors de cela, la meilleure option pour choisir la pointure idéale à votre enfant consiste à l’amener magasiner avec vous. De cette manière, il aura l’occasion d’essayer la chaussure avant achat.

Pour ce faire, retirez la fausse semelle de la chaussure, posez-la au sol, et demandez à votre enfant de mettre son pied là-dessus. Avant de conclure que la paire de chaussures lui convient, vous devez remarquer que ses orteils ne dépassent pas les côtés de la semelle. Si cette condition est respectée, alors vous pouvez vous estimer heureux d’avoir choisi le soulier idéal à votre enfant.